Crète

Crete est la plus grande des îles de la Grèce, et la plus importante historiquement. C'est la quatrième plus grande île dans la Méditerranée. Célèbre pour sa civilisation minoenne, la Crète peut offrir de merveilleuses expériences avec ses hautes montagnes, villages éloignés, ou encore ses nombreuses plages et paysages époustouflants. C'est une île magnifique avec de grandes plaines et des montagnes où les anciens dieux sont nés. Le mont Ida, les Montagnes Blanches, et le Mont Dykti sont les plus hautes de l'île. Le climat est doux et l'île a une riche végétation, la Crète est le jardin de la Grèce. Les Crétois sont très accueillants. Depuis Athènes, la Crète est à seulement une heure en avion et 5 à 10 heures selon les bateaux que vous prenez. Les principales routes reliant les villes principales comme Héraklion, Réthymnon, Agios Nikolaos Chania et sont en très bon état.

La Crète a une superficie de plus de 2.300km². Elle fait 260km de long et 60km de large au maximum. L’île possède quatre préfectures : Chania, Réthymnom, Héraklion et Lassithi. Grâce à la variété de ces côtes, la Crète est un paradis pour les nageurs.

Ils y trouveront des plages immenses où le drapeau bleu flotte au vent pratiquement partout et des eaux chaudes non polluées.

Les plus belles plages se situent à Sougia, au Nord, à l’Ouest de Chania jusqu’à Kolimbari (Phalasarna), au Sud à Elafonissos, sur la presqu’île d’Akrotiri (Stavros), à l’Est de Souda (Almirida et Georgioupoli) et vers Rethymnon (Panormo, Bali, Agia Pelaga, Agia Galini). Entre Agios Nikolaos et Plaka, se trouve la plage de Sitia et vers le littoral oriental, la plage de Vai avec sa palmeraie. Dans le Sud de l’île, les plus belles plages sont celles de Sougia, Paleochora, Loutro et Frangkastello.

Histoire

De notre connaissance de la Crète et l'importance de la civilisation minoenne, on doit beaucoup à sir Arthur Evans, l'archéologue britannique qui a effectué les fouilles de l'ancien palais de Knossos, près d'Héraklion. Le palais est exceptionnellement bien conservé avec ses belles peintures murales et le théâtre avait un système hydraulique remarquable et des couloirs labyrinthiques où selon la légende, vivait le Minotaure.
Un grand nombre des trésors découverts dans Knossos peuvent être vu au Musée d'Héraklion, ainsi que dans le musée archéologique d'Athènes. A Chania(La Canée), la deuxième ville de Crète, vous trouverez un autre musée qui expose des découvertes archéologiques de la Crète occidentale.

Toutefois, la plus grande ville et le principal port de Crète est Héraklion, nommée Candia au cours de l'époque médiévale.

La ville a conservé de nombreuses caractéristiques de Venise et de l’occupation turque. Les Vénitiens ont fortifié la ville au début du 13ème siècle et en ont fait une importante base navale. Il y a des églises vénitiennes et byzantines notables ainsi que des hôtels particuliers.

Le musée archéologique d'Héraklion est très important et possède une grande collection d’objets de la culture minoenne de Crète.

Hébergement

Le visiteurs trouvera des hébergements et hôtels en Crète autour de Heraklion, à Agios Nikolaos, Rethymnon, Malia, Hersonissos, Agia Galini, Chania, et dans de nombreux autres lieux touristiques de l'île où vous pourrez trouver des hôtels modernes et hôtels de luxe, villas, maisons d'hôtes, studios et appartements. De nombreux endroits en Crète sont idéaux pour les vacances, même le plus petit village a une taverne, où vous pourrez manger tout simplement et bien. Le vin est bon, les fruits, les olives et le fromage sont excellents.

Montagnes de la Crète

Les amateurs de randonnées et d’alpinisme seront séduits par le relief montagneux et accidenté, la nature vierge, la flore et la faune aux espèces rares de l’île. Les montagnes de la Crète sont un vrai défi pour les cyclistes. L’île possède trois chaines montagneuses : À l’Ouest, les montagnes blanches (Lefka Ori). Ces montagnes sont enneigées jusque fin avril et le plus sommet atteint 2.452m. Au centre, le Psiloritis culmine à 2.456m et entre Héraklion et Lassithi, le mont Dikti atteint modestement 2.150m. Ces massifs cachent des gorges et des grottes dont la plus connue est Samaria, visitée par des milliers de touristes chaque année.

Les crétois

Les crétois respectent les traditions et, par-dessus tout, la famille. Dans les villages les générations se côtoient, enfants et parents cohabitent ensemble ou vivent proche les uns des autres. Yaya se doit d’être robuste et active, c’est elle qui prépare les repas, s’occupe du jardin et du potager. Elle gère la basse-cour, le ménage, la lessive et le repassage. Les parents se sacrifient pour les enfants qui grandissent sans avoir à s’assumer. La jeunesse crétoise des villages ne se soucie guère des études, elle se sait destinée aux travaux de la terre et à l’élevage.

La grande majorité des familles crétoises vivent de l’agriculture, elles possèdent des lopins de terre et sont propriétaires de leur logement. La plupart d’entre elles vivent en complète autarcie et possèdent des oliveraies, orangeraies, basse-cour, chèvres et moutons. Pour elles, peu importe les crises planétaires. Les jeunes gens, les plus courageux, arrondissent leur fin de mois en effectuant des petits boulots au noir. En général, les filles se marient rapidement, quant aux garçons, il est fréquent de les voir rester chez leurs parents pendant des années et même d’y vieillir vieux garçons. La génération sacrifiée est celle née dans les années vingt. Elle doit souvent se satisfaire de peu, survivant avec des pensions de retraite insignifiante. Heureusement que l’entraide familiale existe.