santorin

Ile de Santorin Grece

santorin Santorin est l’une des îles les plus magiques de la Grèce. C’est une île stérile et rocheuse faisant face à un superbe volcan, avec ses plages noires et rouges et ses villes situées en haut de falaises offrant un paysage à couper le souffle et de sublimes couchers de soleil. Santorin offre une beauté dramatique, bien loin des îles à la verdure luxuriante. Le volcan toujours actif s’est réveillé la dernière fois dans les années 50, causant un tremblement de terre qui détruisit de nombreux villages. Le nom officiel de cette île merveilleuse est « Thira », et la capitale, Fira, est également la capitale des îles Cyclades.

C’est une île très cosmopolite, et pour cette raison plutôt onéreuse. La population locale vit surtout de l’agriculture et du tourisme. L’exportation principale de l’île est le sable: 2.000.000 de tonnes en sont exportées chaque année dans le monde entier, principalement pour l’élaboration du béton. Le canal de Suez par exemple fut bâti avec ce béton. La plupart des vacanciers de Santorin demeurent près des plages, vers Kamari et Perissa, mais ces endroits ne présentent pas d’intérêt particulier.

Si vous le pouvez, séjournez à Fira, Imerovigli ou Ia, villes situées au haut des falaises, qui sont magnifiques et regorgent de petits cafés, de boutiques et de curiosités. Des bus relient chaque jour les différentes plages, et il est beaucoup plus agréable de passer vos soirées en ville. Si vous demeurez à Monolithos vous profiterez de davantage de calme.

Où est Santorin ?

santorin ileC’est l’une des îles les plus au sud du groupe d’îles centrales des Cyclades qui se situent entre la Crète et le continent grec.

Santorin, également appelée Fira ou Thira, est l’une des îles grecques les plus faciles à atteindre. L’île possède un aéroport qui accueille non seulement des vols charters depuis de nombreuses villes européennes, mais également des vols intérieurs quotidiens depuis Athènes et d’autres îles grecques.

Tous les types de ferries visitent Santorin depuis la Grèce continentale et d’autres îles, notamment la Crète, Rhodes et les Cyclades. La célèbre caldeira est une escale préférée des navires de croisière méditerranéens.

Les plages de sable volcanique noir ne sont pas les meilleures, mais les impressionnants villages perchés le long de la caldeira, les couchers de soleil à couper le souffle et la vie nocturne volcanique font de Santorin l’une des îles de vacances grecques les plus populaires.

Les routes sont généralement bonnes, mais l’hébergement sur une île grecque aussi populaire peut être très difficile à trouver, surtout en haute saison estivale.

Histoire de Santorin

Santorin était autrefois une île toute ronde, mais à la suite d’un énorme tremblement de terre et d’une éruption volcanique terrible survenus au XVème siècle avant J.C., le cœur de l’île fut englouti, façonnant la forme qu’elle a aujourd’hui. Pour cette raison, nombreux sont ceux à croire que l’Atlantide y était située. La civilisation minoenne disparut de l’île à la suite de ces évènements, mais il semble que la plupart des habitants aient survécu.

Le nom de l’île a changé plusieurs fois de nom au cours de l’histoire. D’abord appelée Stroggyli (« ronde ») à cause de sa forme, elle fut ensuite nommée Kallisti (la très belle) par les Phéniciens, et enfin Thira en l’honneur de Théra, fils du héros thébain Antesionas, et petit-fils de Kadmos. Il fut vice-roi de Spartes et tuteur de ses neveux, les jumeaux Procle et Eurysthene. Quand ils furent en âge de s’élever seuls, Théra quitta Spartes et s’établit à Santorin.
Au départ, les Romains utilisèrent l’île comme lieu d’exil, mais ils participèrent ensuite à son développement. La christianisation de l’île date du 2nd au 5ème siècle. L’île subit de nombreux ravages et fut même détruite par des pirates, et elle fut finalement conquise en 1204 par les Vénitiens. C’est vers cette époque que l’île prit son nom actuel: le saint patron de l’île était Agia Irini, que les marins étrangers appelaient « St Irini », qui évolua en Santorini.

L’île fut détruite par les Vénitiens en 1354, puis de nouveau en 1397 par les Turcs. Santorin rejoignit les rangs de la révolution grecque en 1821 et se libéra ainsi de la domination turque.
En 1956, l’île fut dévastée par un terrible tremblement de terre, et les habitants actuels de Kamari viennent presque tous des survivants des villages qui furent totalement détruits à l’époque.

Climat

Santorin bénéficie d’un climat typiquement méditerranéen avec des hivers courts et doux et des étés longs et chauds. Les vents du nord-est soufflent pendant une grande partie de l’été, ce qui aide à maintenir un faible taux d’humidité.

Les températures printanières augmentent en avril et entre juin et septembre, les thermomètres atteignent souvent les 30 degrés. Les températures de la plage atteignent des sommets encore plus élevés alors que le sable volcanique noir absorbe la chaleur pour créer un microclimat étouffant.

La saison des pluies dure de novembre à fin mars, mais les longues périodes de pluie sont rares et les journées ensoleillées se produisent tout au long des mois d’hiver. Un ciel clair et des températures de 15°C avec cinq heures d’ensoleillement hivernal sont normaux.

A voir

Akrotiri Akrotiri est un village antique qui fut enseveli lors de la grande éruption d’il y a 3500 ans. Des archéologues y font aujourd’hui encore des fouilles, mais on peut s’y promener et admirer de petites ruelles et quelques bâtiments tels qu’ils étaient alors.

Vous serez impressionnés par leur modernité: les maisons avaient deux ou trois étages, et offraient même l’eau courante.

L’ancienne Thira est située au sommet de la falaise, juste au-dessus de Kamari, où vous trouverez une ancienne église datant de 1100 qui tenait lieu de quartier général romain.
A Oia (« Ia ») vous pourrez admirer les plus beaux couchers de soleil de votre vie. Thira  Santorin
Oia et Fira sont toutes deux idéales pour flâner ou faire du shopping, et à ira vous pourrez découvrir un musée folklorique, une citadelle moyenâgeuse et deux cathédrales (« Mitropolis »): l’une catholique et l’autre orthodoxe. L’église d’Agia Mina, à Fira toujours, est l’église que vous verrez sur la plupart des cartes postales de l’île.
En septembre, Fira accueille chaque année un festival de musique classique renommé.
L’ancienne capitale Pyrgos vaut elle aussi une petite visite.
Vous pourrez également profiter d’une des nombreuses balades en bateau proposées sur l’île: promenades en soirées pour admirer les couchers de soleil, excursions quotidiennes pour découvrir le volcan et les îles voisines de Palia Kammeni, avec ses puits chauds naturels, ou Thirasia, avec son minuscule et pittoresque petit village.

A faire

Les villages de Kamari et Karteradio offrent des cours de tennis. A Perissa, vous trouverez un mini-golf et du roller-skate. A Fira et Kamari, des terrains de volley et de basket sont à votre disposition. De nombreux endroits de l’île se prêtent aux promenades à vélo. La randonnée de Imerovigli à Fira constitue aussi une expérience inoubliable, à condition de ne pas oublier d’emporter de l’eau avec vous. L’équitation est un autre loisir possible.
Enfin, la vie nocturne est surtout développée à Kamari, Perissa et Fira.

Firostefani

firostefaniLa route au nord de Fira mène immédiatement à Thirastefani, également orthographié Firastefani, qui était autrefois un village séparé mais qui est maintenant tellement englouti par son voisin Fira qu’ils sont indiscernables.

Le nom Firastefani signifie « couronne de Fira » et, légèrement plus haut, on dit qu’il offre les meilleures vues sur le coucher de soleil sur l’île, bien que ce soit la revendication faite par tous les villages de Santorin qui se trouvent le long du bord nord-est de l’île.

Franchement, une vue de coucher de soleil est à peu près aussi bonne qu’une autre, causée par les vapeurs riches en soufre qui jaillissent des îlots au large de Santorin et planent comme des miasmes sur toute la caldeira.

Pourtant, Firastefani pourrait être considéré comme légèrement moins occupé que son voisin et légèrement moins cher. Il n’y a pas de centre de village à Firastefani en tant que tel. Il est maintenant presque entièrement composé d’hôtels de vacances, de piscines, de villas et d’appartements avec quelques restaurants et cafés perchés de manière précaire au sommet de la falaise.

Karterados

karterados santorinÀ l’intérieur des terres de Monolithos et du centre de l’île de Santorin se trouve le village de Karterados. Le village constitue une base idéale pour explorer Santorin et un certain nombre de voyagistes proposent désormais des vacances ici.

Construit entre deux rivières et presque invisible de la campagne environnante, le nom signifie la «cachette» ou «l’embuscade» et servait de refuge aux pirates en maraude du 17ème siècle.

La place du village abrite un moulin à vent restauré et les remarquables « marches de Galaios » mènent à un quartier de rues pavées, de maisons de capitaine traditionnelles et de maisons « troglodytes » construites dans la roche.

Karterados n’est qu’à 20 minutes à pied de Fira, il est donc bien situé entre la capitale populaire à l’ouest et les plages de Monolithos à l’est.

Messaria

messariaÀ l’intérieur des terres depuis Monolithos, près de Karterados, et à environ quatre kilomètres au sud-est de Fira, au centre de l’île et au cœur de la région viticole de Santorin, dans le village de Messaria.

Au cours des dernières années, Messaria a été ciblée par des promoteurs de vacances haut de gamme et est maintenant parsemée d’appartements de luxe et de villas de vacances ainsi que d’un grand nombre de boutiques spécialisées.

Entouré de vignobles, le village de Messaria conserve beaucoup de charme traditionnel malgré l’ajout récent et possède deux belles églises à Metamorphosis tou Sotiros et Agia Irini, toutes deux construites vers 1700.

Loin des pièges à touristes de Fira, Imerovigli Messaria est une bonne base centrale pour quiconque souhaite explorer l’île.

Le village est assez grand et possède quelques boulangeries. plusieurs tavernes et cafés ainsi qu’un certain nombre de boutiques sur la route principale.

Il y a des bus quotidiens vers Fira, Messaria, Megalochori et Emporio ainsi que des services vers les plages de Perissa, Perivolos et Kamari.

Pyrgos

pyrgos santorinAu sommet de la montagne Profitis Ilias, haute de 566 mètres, se trouve le village de Pyrgos, l’un des villages les plus anciens et les plus pittoresques de Santorin. Il se trouve sur le versant nord à environ huit kilomètres de Fira.

Le village est très populaire pour les excursions de vacances, grâce à une bonne route, une forteresse vénitienne et quelques beaux exemples de maisons traditionnelles à toit en berceau de l’île. Pyrgos est situé au milieu de vignobles qui rampent sur le flanc de la montagne.

Près du sommet se trouve le petit monastère de Profitis Ilias, construit en 1712, qui présente des peintures représentant les entrées du paradis et de l’enfer, les portes de ce dernier étant sensiblement plus larges que celles du premier – eh bien.

Il y a aussi un musée intéressant, bien que petit. Il est regrettable que le monastère doive partager la montagne avec une éruption de mâts de télévision et de radio laids à côté des tours de communication défigurantes d’une base militaire

Santorin Plages

plage-santorinLes plages les plus importantes de Santorin se prêtent aux sports nautiques. D’une façon générale, Santorin n’est pas la meilleure île pour les enfants, car les plages sont rocheuses et les eaux profondes. Les courants sont aussi assez forts, et les vagues peuvent être parfois très hautes. Kamari et Perissa sont deux plages renommées, avec leur sable noir et leurs superbes paysages. Si vous préférez les plages plus calmes, allez visiter Monolithos, Vlichada ou Agios Georgios. Pour la plongée, rendez-vous à Amoudi.

Vie nocturne

Santorin offre une vie nocturne variée, la majorité des bars et des clubs étant situés à Fira, Perissa et Kamari.
Fira est la plus populaire. Ne manquez pas d’y boire un verre dans l’un des petits cafés a l’aplomb de la falaise: la vue incroyable, l’ambiance relaxée et la musique agréable du « Big Blue » par exemple vous seront une expérience inoubliable.

Où manger à Santorin?

Vous pouvez trouver de tout à Santorin: de la nourriture grecque traditionnelle aux dîners fins internationaux. Goûtez le vin local: vous nous en direz des nouvelles!

Shopping

Santorin est une île très cosmopolite. Jetez juste un œil au nombre impressionnant de yachts luxueux amarrés dans la baie et vous comprendrez que les prix sont relativement élevés dans l’île. De nombreux artistes se sont installés là, et vous pouvez y trouver de nombreux articles originaux comme des parapluies peints à la mains, des céramiques, des bijoux, des objets d’art, etc… Vous trouverez également de très belles icônes, mais prenez garde: tout objet antérieur à 1821 ne peut être exporté que si vous possédez un permis spécial.
Le vin local vaut certainement un détour: goûtez-le et rapportez-en chez vous.

Logement

Santorin est une île de vacances qui attire plus d’un million de visiteurs chaque année. Il existe donc une grande variété d’hébergements de vacances. Les hôtels de luxe ont réquisitionné toutes les meilleures vues autour du bord de la caldeira, mais il existe encore des options abordables pour les voyageurs à petit budget.

Des chambres à prix raisonnables sont disponibles si vous réservez longtemps à l’avance et évitez les meilleurs endroits le long de la falaise de la caldeira. Il y a deux auberges de jeunesse et deux campings pour les petits budgets

La haute saison n’est pas le moment de se présenter sans réservation, mais les propriétaires de chambres accueillent souvent les ferries. Les prix peuvent chuter de manière aussi spectaculaire une fois que vous vous dirigez vers l’intérieur des terres. Oia, à l’extrémité nord du bord de la caldeira, est beaucoup moins frénétique que Fira et propose de bons hébergements.

Les routards se dirigent généralement vers l’auberge de jeunesse Fira dans un ancien monastère catholique ou un autre ancien couvent, aujourd’hui auberge à Oia. Santorini Camping est à la périphérie de Fira, reçoit des critiques mitigées mais propose des bungalows bon marché à louer. Un autre camping se trouve à la station balnéaire de Perissa Camping.

La ville voisine de Kamari regorge d’hôtels et d’appartements, bien que ceux-ci soient principalement destinés au marché des vacances à forfait.

Se déplacer

Santorin est une île assez petite et il est facile d’en faire le tour. Les bus locaux peuvent vous conduire dans la plupart des recoins de l’île, mais vous pouvez évidemment louer une voiture ou un scooter. Des taxis sont également disponibles.
Le port où accostent les ferry-boats est relié à Fira et au reste de l’île par une route abrupte et tortueuse. Conduire sur cette route peut être une expérience effrayante pour qui souffre de vertige. Vous pouvez aussi gravir les 900 marches ou effectuer la montée à dos d’âne. Enfin un funiculaire, lui aussi déconseillé aux personnes souffrant de vertige, peut vous porter directement à Fira.

Les routes sont généralement bonnes mais l’île est vallonnée. Les routes de montagne – en particulier celle de l’ancienne Thira – ne sont pas pour les timides. Les chutes abruptes et les virages non clôturés peuvent être dramatiques mais effrayants.

Il n’y a pas non plus de feux de circulation aux carrefours, les visiteurs doivent donc faire attention aux carrefours. Méfiez-vous également des jeunes à moto – ils ont peu de respect pour les autres, ce qui est dangereux pour les conducteurs et les piétons.

Avec les bus

Les services de bus de Santorin sont très bons, avec certains itinéraires jusqu’à 4h du matin. Les bus peuvent être bondés après le milieu de la matinée et nombreux après 11h. Néanmoins, les services sont fréquents et ponctuels.

En été, des bus partent de la gare centrale de Thira toutes les 30 minutes pour Oia, Monolithos, Kamari et Perissa et toutes les heures pour Akrotiri. Les bus express de la saison estivale desservent également Perissa et Perivolos, mais le service fluctue en fonction de la demande.

Les visiteurs de Santorin peuvent télécharger les derniers horaires de bus de Santorin de KTEL.

avec des taxis

Les taxis à Santorin peuvent être rares. Il n’y en avait que 38 sur toute l’île au dernier décompte pour faire face aux 60 000 touristes quotidiens pendant les mois d’été. La principale station de taxi est à Fira à côté de la gare routière. Il existe également un service de taxi radio (tél. : 2860 22555)

Comment y arriver

Par avion

L’aéroport de Santorin (JTR) dessert à la fois les vols militaires et civils et, avec une aire de trafic relativement petite, ne peut accueillir que jusqu’à six avions charters en même temps.

Ouvert en 1976, l’aéroport est situé à environ six kilomètres au sud de Thira, près du village de Kamari. Le bâtiment de l’aéroport est petit et peut devenir exigu et chaud en haute saison.

Des vols intérieurs partent tous les jours pour Athènes et le temps de vol est de 30 à 40 minutes.

Il existe également des vols intérieurs réguliers entre Thessalonique et Santorin avec un temps de trajet d’environ 90 minutes.

Les avions survolent la station balnéaire de Kamari. Les avions s’inclinent brusquement et la piste est courte, de sorte que les visiteurs signalent souvent qu’ils ont l’impression d’atterrir dans la mer.

Une navette régulière dessert Fira pendant les mois d’été toutes les 90 minutes. Les taxis attendent aussi généralement à l’aéroport mais la concurrence est vive à l’arrivée des avions. De nombreux hôtels de Santorin proposent des transferts aéroport moyennant des frais.

voyager en ferry

Les liaisons estivales en ferry vers Santorin depuis les ports continentaux du Pirée et de Rafina sont très nombreuses et fréquentes.

Les visiteurs disent que la meilleure façon d’approcher Santorin est par bateau, mais les heures de départ des ferries continentaux font que la plupart arrivent après la tombée de la nuit.

Blue Star Ferries exploite un itinéraire depuis le Pirée qui passe par Paros, Naxos et Ios et il part généralement vers 19 heures et prend environ sept heures. La société exploite également un ferry du Pirée à Santorin trois jours par semaine qui se rend à Kos et Rhodes.

ANEK Lines a deux départs hebdomadaires en ferry depuis le Pirée avec des temps de trajet de sept heures ; Ventouris Ferries effectue trois traversées hebdomadaires mais le trajet dure près de 10 heures ; Hellenic Seaways propose des traversées ultrarapides d’un peu plus de quatre heures avec sept traversées par semaine et Sea Jets propose 16 traversées à grande vitesse hebdomadaires à Naxos et Mykonos avec à peu près le même temps de trajet. Sea Jets propose également des services rapides vers Santorin depuis Rafina.

De nombreux bateaux de croisière accostent près du vieux port. Ils s’attachent à des bouées flottantes géantes car l’eau est si profonde que leurs ancres ne peuvent pas atteindre le fond marin. Un téléphérique ou une balade à dos de mulet sont le seul moyen de remonter la falaise jusqu’au village de Fira.

Des ferries partent régulièrement pour de nombreuses îles, notamment Amorgos, Chalki, Crète, Karpathos, Folegandros, Ios, Kos, Milos, Mykonos, Naxos, Paros, Rhodes, Serifos, Sifnos, Syros et de nombreuses petites îles. Il y a des excursions locales quotidiennes vers les îlots volcaniques de la caldeira.

Informations touristiques

A propos de Santorin

Superficie: 76 km ²
Population: environ 10.000
Distributeur de billets:à Fira et Kamari
Café internet: beaucoup de
La plus haute montagne: Profitis Elias 956m
Aéroport: Oui attendre 20-30min de transfert
Office de Tourisme (Fira) 27111
Santorin carte

numéros de téléphone

Code international: 0030
Code Local: 22860
Centre de santé: Fira: 22232, Oia: 71227
 Pyrgos: 31207,Emborios: 29222
Police (Fira): 22649
Taxi: 22555
Garde côtière: 22239
Bureau de poste: 22238
Telecom : 22399